Club des Modélistes Ferroviaires du Maine

4 - Réseau Markelin "Sous la neige"

Echelle :  HO (adhérence et crémaillère)

Dates de réalisation : 2010 (extension module viaduc : 2014) 

Encombrement :  8,00 mètres x  2,00  mètres

Historique de la réalisation :                                                                                                                                              

Ce réseau a été construit en 2010, à la demande de la ville du Mans, qui souhaitait pour le marché de Noël un réseau « enneigé » à placer dans un bungalow place de la République.

Devant fonctionner en permanence pendant tout le mois de décembre, son exploitation a été prévue dès l’origine en automatique.

En 2014, une extension ( module « viaduc ») a été réalisée, augmentant la longueur du réseau de 2 mètres.

Mais il n’a pas seulement été utilisé comme réseau de Noël de la ville du Mans : il a aussi été présenté en expositions. A l’occasion de celle organisée au Forum du Mans en avril 2015, le système d’alimentation électrique a été modifié de telle sorte que la boucle intérieure puisse être exploitée en digital, tandis que la boucle extérieure conserve son exploitation en analogique et automatique.

Description du réseau :                                                                                                                                            

Le réseau se présente sous la forme d’un ovale très allongé à double voie. Un fond de décor représentant un paysage de montagne sépare l’ovale en deux partie : une partie visible du public formant un L couché (face et côté droit du réseau) et une partie non visible, accessible par deux entrées de tunnel, constituant la coulisse.

La partie visible, décorée façon « station de sports d’hiver » et enneigée, présente de la gauche vers la droite : un pont supportant la route qui longe le fond de décor, un téléphérique avec stations basse et haute, un viaduc pour la voie ferrée au-dessus d’un lac avec une cascade, un village avec sa fête foraine (grande roue, manège, chalets), une gare à quatre voies à quai (deux voies de passage, une voie d’évitement et une voie en impasse franchies par une passerelle). De part et d’autre de la voie d’évitement se débranchent deux voies en impasse, l’une à gauche servant de garage à un chasse-neige, l’autre à droite desservant une halle marchandises derrière laquelle se trouve une scierie. Enfin sur le côté droit du réseau (petite branche du L), un flanc de montagne avec piste de ski est gravi par une section à crémaillère fonctionnant en va et vient, partant de la gare principale et aboutissant à une petite gare d’altitude. Téléphérique, grande roue, manège sont fonctionnels.

La partie non visible comporte un faisceau de quatre voies, deux principales et deux d’évitement, permettant entre autres d’alterner les rames lors du fonctionnement en automatique. 

Plan du réseau

Plan du réseau